CHAMONIX SKI GUIDE   +33612220482   info@chamonixskiguide.com

Stage Mont Blanc avec un guide de Chamonix

Mont Blanc: stage avec un Guide Haute Montagne à Chamonix
 
Réussir l'ascension du sommet de l'Europe.
Quelques routes de préparation et d'acclimatation avant la tentative du Mont Blanc.
Nous notons aujourd'hui une baisse significative générale des succès aux stages Mont Blanc suite à certaines commercialisations excessives et un manque de progressivité dans la pratique de la haute montagne.
Pour la sécurité, l'acclimatation à l'altitude et un bon pourcentage de succès, le stage de préparation est obligatoire pour tous.
Pour ceux qui n'ont pas une expérience minimum haute montagne avec des sommets enneigés alpins avoisinant ou dépassant 4000 mètres, un stage d'initiation à la haute montagne est recommandé.
Pour les débutants sans expérience alpine suffisante, un stage 10 jours est envisageable. (stage 4000 ou stage alpinisme  plus stage Mont Blanc)
En dépit des discours commerciaux, tout le monde ne devient pas capable de gravir le Mont Blanc en 3 jours.
 

LA REALITE
Le Mont Blanc est une route de haute montagne longue et très fatigante qui demande détermination, excellente condition physique et des bases d'alpinisme.
Les conditions  y sont éprouvantes.

-Les conditions nivométéorologiques : chutes de pierre, avalanches de neige et de glace peuvent compromettre l'ascension.
-Le risque zéro n'existe pas au Mont Blanc.
-4810 mètres = 50 % de la condition physique.
-Froid glacial combiné au vent qui augmente le refroidissement.
-L'altitude encore, au delà de 4000, est agressive en soi et provoque épuisement aux organismes non acclimatés. Au dessus de 4000 c'est un autre monde, si vous n'êtes jamais allé aussi haut, vous ne pouvez prévoir vos réactions au manque d'oxygène (facteur génétique).
-La montée est longue, la descente interminable. A cause de la fatigue, de la météo, le guide peut renoncer, il faut accepter: c'est un professionnel raisonnable.
-Les refuges sont souvent complets: il faut réserver longtemps en avance.
-Si les conditions sont mauvaises ou les alpinistes mal préparés, un autre sommet est proposé.
 
Stage Mont Blanc
Pour augmenter son potentiel en altitude et ses chances de succès, une acclimatation à la haute montagne et une préparation technique sont indispensables. Un minimum de 6 jours est nécessaire. 7 jours sont parfaits et permettent de s'adapter à la météo.
-Les premiers jours sont destinés à la préparation à l'altitude et aux techniques de cramponnage. Il faut s'habituer à marcher encordé avec le piolet. Si nous sommes en altitude, nous évitons les courses longues qui fatiguent et sont néfastes à l'acclimatation.
-Si les conditions sont bonnes, la fin du stage est la tentative du Mont Blanc en 2 ou 3 jours. 3 jours permettent une ascension plus progressive).
ALORS
-Une expérience préalable de la montagne est indispensable (stage 4000 ou alpinisme)
-Entrainez vous bien avant l'ascension régulièment (course à pied, vélo, marche, ski, escalade).
 
 
L'ascension du Mont Blanc est réalisable à skis bien que beaucoup plus difficile qu'à pieds. Gravir  et descendre le toit de l'Europe ainsi est le sommet d'une vie de skieur de randonnée. L'ascension emprunte un itinéraire technique exposé aux chutes de glace (route des 3 Monts ou Grands Mulets voir  la route du Gouter à la montée).
Pour éviter ce danger menaçant, certains groupes utilisent l'hélicoptère pour se poser en amont des cascades de glace et prendre beaucoup moins de risque.
Quand les conditions de neige sont bonnes, on descend à Chamonix: soit 3800 mètres de dénivelée, la Vallée Blanche est comparée au Mont Blanc une petite ballade. C'est à n'en pas douter une des plus belles (la plus belle?) descentes hors piste d'Europe.
 
A cause des conditions en montagne, le niveau du groupe et autres, le guide peut changer le programme.
Yan Raulet Guide Haute Montagne Chamonix Escalade Hors Piste Alpinisme Randonnée Glaciaire Ski Randonnée Vallée Blanche Mont Blanc